Les Biélorusses, inventeurs d’une nouvelle Révolution

Les Biélorusses sont à l’origine d’une nouvelle forme de Révolution qui parvient à défier les détenteurs d’un pouvoir dictatorial. Leur concept de « solidarité coopérative », s’il venait s’internationaliser, feraient d’eux les Lumières du 21ième siècle. Ce ne serait pas la première fois qu’un « petit » pays parvient, à l’instar de la Suisse, à se hisser grâce à … Lire la suite

La Biélorussie face à une Révolution avortée

Biélorussie/Russie – « World of Tanks » a beau s’inscrire parmi les jeux vidéo les plus visionnés au monde , très peu savent qu’il a été conçu en Biélorussie, un pays considéré avant les élections présidentielles, comme la Silicon Valley de l’Europe Orientale, un exploit pour ce pays d’à peine dix millions d’habitants qui se voit … Lire la suite

Biélorussie : amorce insolite d’un dialogue de… sourds (?)

Biélorussie/Russie – Que le Président biélorusse ait pris l’initiative de renouer le dialogue avec ses opposants, n’a pas manqué de surprendre les observateurs mais aussi les premiers concernés, en l’occurrence les milliers de manifestants qui avaient spontanément envahi les rues, avant et après les élections du 9 août dernier. Alexander Lukaschenko s’est rendu personnellement dans la prison pour y rencontrer ceux qu’il avait fait incarcérer et avec lesquels il s’est entretenu pendant plus de quatre heures et demie.

Lire la suite

Rapport sur l’Etat de Droit : de l’air pollué dans un ballon de baudruche

UE/Pologne/Hongrie –  La commissaire européenne en charge de la Justice se serait réjouie de voir son rapport sur l’Etat de Droit faire l’effet d’une bombe, or c’est tout le contraire qui s’est produit car dans aucun pays les médias n’y ont accordé  l’importance qu’elle en escomptait., sauf naturellement en Hongrie, où les réactions ont été aussi vives que justifiées. Ailleurs, la plupart des titres qui l’ont commenté, qu’ils soient de gauche ou de droite, se sont interrogés, à l’instar de leurs lecteurs, à savoir ce que signifie exactement la notion d’Etat de Droit, sur un continent qui tire sa force de sa diversité et, de fait, de la multiplicité des conceptions du droit et de la justice. Cette dernière ne peut pas s’appliquer de la même manière dans un pays où, à l’instar de la Pologne, une majorité de la population fréquente encore régulièrement les églises  et dans un autre qui, à l’instar des Pays-Bas, transforme les édifices religieux en centre d’affaires , en  salle de concerts rock ou en musées éphémères voués aux bienfaits du cannabis sur la santé.

Lire la suite

Russes et Biélorusses, amis pour toujours

Biélorussie/Russie/Europe Orientale/UE – Depuis le début des mouvements de rébellion en Biélorussie la plupart des médias occidentaux les assimile au prélude à une possible intervention de la Russie, comme si Minsk, aujourd’hui, était comparable à Budapest en 1956 ou à Prague en 1968. Certains médias sont par ailleurs tentés de faire le rapprochement avec l’Ukraine … Lire la suite

Une pandémie animale sous haute surveillance

Allemagne/Europe Centrale/Europe Orientale/UE – Les autorités sanitaires allemandes ont beau affirmer qu’il n’est pas transmissible à l’homme, elles font néanmoins preuve d’une extrême vigilance à l’égard de la propagation du virus de la peste africaine, qui après avoir infecté des sangliers, pourrait s’immiscer dans les élevages de porcs d’un nombre croissant de pays européens. La … Lire la suite

Biélorussie : les Européens les plus solidaires sont tchèques

Biélorussie/République Tchèque/ UE – Alors que l’Union Européenne dans son ensemble demeure extrêmement prudente quant aux mesures à prendre à l’encontre du président de Biélorussie, Alexandre Loukachenko,  la République Tchèque a décidé de passer à la vitesse supérieure en soutenant ouvertement les opposants au régime. Cette solidarité à l’égard de citoyens pacifistes qui ont été … Lire la suite

Prague se solidarise avec l’opposition biélorusse

République Tchèque/Biélorussie –  Le ministre-président de la République Tchèque, Andrej Babis, a tenu à recevoir dès ce jeudi 20 août, l’Ambassadeur de Biélorussie en fonction à Prague, pour lui remettre une liste de manifestants dont le chef de l’exécutif tchèque a eu connaissance, qu’ils avaient été incarcérés de manière abusive. Il a demandé au diplomate … Lire la suite

Un Russe se bat pour la mémoire des persécutés

Russie/UE/USA – Si, à l’heure actuelle en occident, il est presque de toute part question de débaptiser des rues ou de déboulonner des statues édifiées en hommage à des personnages historiques désormais contestés, le sujet demeure tabou dans les pays de l’ex-bloc soviétique où la notion de dictature, grâce à la complicité d’une intelligentzia de … Lire la suite

Biélorussie ou la fin possible d’un dictateur

Biélorussie/UE – Bien qu’il ait été félicité pour sa victoire par les Président russe et chinois, il n’est pas certain qu’Alexander Lukaschenko puisse se maintenir au pouvoir. Le chef de l’exécutif biélorusse qui s’est fait élire dimanche dernier pour un sixième mandat en entravant les règles les plus élémentaires de la démocratie, lesquelles ont consisté … Lire la suite

Biélorussie : une dictature légitimée par un vote truqué

Biélorussie – Le président sortant Alexandre Loukaschenko a été reconduit dimanche dernier dans ses fonctions grâce à un scrutin défiant toutes les lois de la démocratie.  Le résultat « à la Stalinienne » (près de 90% des voix) confirme que la Biélorussie demeure un musée du soviétisme à ciel ouvert où se perpétuent des méthodes … Lire la suite

Les Bucarestois meurent davantage de pollution que de maladies

Roumanie – La Roumanie fait partie des pays ayant contribué, avec la Bulgarie, à l’élargissement de l’Union Européenne et comme il est aussi le territoire du centre du continent à s’inscrire parmi les plus touchés par la crise sanitaire, elle va percevoir une aide de près de vingt milliards d’euros. Avant de se féliciter d’avoir contribué à signer le « deal » du siècle, les dirigeants de l’Union seraient bien inspirés en réfléchissant à qui ils vont confier cette manne. En effet, si le butin européen est géré comme l’ont été les subventions vouées à la protection de l’environnement, le risque est grand qu’au lieu de se rapprocher des standards occidentaux et de corriger les conséquences de la crise sanitaire, la République des Carpates voit s’exacerber un climat social et politique déjà délétère. Dans un article très bien documenté, notre partenaire Allgemeine Deutsche Zeitung (adz) a dressé le bilan des dix années de politique environnementale dans la capitale Bucarest. L’auteure de ce réquisitoire, Nina May, en le titrant « Quand l’inaction pue au plus haut point », nous  donne froid dans le dos et prouve que l’argent ne sert strictement à rien si la logistique et les compétences ne suivent pas.

Lire la suite

Crimée : grâce au Covid, pourrait-elle redevenir ukrainienne ?

Ukraine/Russie/Europe Centrale/UE – C’est la question que se posent de plus en plus d’observateurs dont l’un des plus écoutés est Andreas Umland, docteur en philosophie et spécialiste de l’Europe Centrale et Orientale. Sa série d’ouvrages « Soviet and Post-Soviet Politics and Society » qu’il a publiée chez l’éditeur Ibidem (Stuttgart) en qualité d’expert auprès de l’Institut Ukrainien de Kiev, font de lui un commentateur éclairé des relations entre la Russie et l’Ukraine sur le sujet le plus sensible qui oppose les deux pays, en l’occurrence l’annexion de la Crimée. Une offensive russe que le président Vladimir Poutine légitime en l’assimilant à la réunification de l’Allemagne. Selon Andreas Umland, ces deux événements ne soutiennent pas la comparaison. Il en a expliqué les raisons dans une tribune publiée récemment par le magazine « Focus » que la plateforme d’informations indépendantes de langue allemande « ukraine-nachrichten » a jugé utile de relayer.

Lire la suite

Pandémie : du casse-tête chinois aux casse-têtes européens

L’Institut Robert Koch, centre névralgique de lutte contre le coronavirus en Allemagne

UE/Europe Centrale/Europe Orientale – Les commissaires européens et les dirigeants de l’Union se congratulent mutuellement pour être parvenus à débloquer en quelques semaines 750 milliards d’euros pour relancer l’économie du Vieux Continent. On peut naturellement s’interroger à savoir comment ils ont pu mobiliser une telle somme alors que, quelques semaines avant la pandémie, ces mêmes personnes clamaient haut et fort qu’un déficit supérieur à 3% du PIB était impossible à gérer et rendait les prévisions budgétaires aléatoires. Une manne pour des besoins spécifiques
Si elles gèrent cette manne tombée du ciel comme elles ont administré le confinement et le déconfinement, le risque est grand que ce cadeau tombé du ciel soit empoisonné plutôt que comestible.

Lire la suite

error: Content is protected !!