Manger  « kalachnikov » sera bientôt possible !

L’inventeur de la célèbre arme en était fier car elle avait, selon lui, été conçue pour protéger son pays et non faire la guerre.

Russie/USA/UE  – Lorsque le destin a voulu que Mikhail Kalachnikov passe en 2013 l’arme à gauche, il savait que son invention suscitait des convoitises mais il ne pouvait en imaginer l’ampleur. Pour des raisons qui demeurent inconnues, la société Izhmash, fabriquant l’arme la plus populaire au monde depuis 1947 n’avait jamais jugé utile d’en déposer la marque et il a fallu attendre les sanctions exercées à l’encontre de la Fédération de Russie, consécutives à l’annexion de la Crimée, pour que les nouveaux propriétaires dont la société d’Etat Rostec, spécialisée dans les appareils de haute technologie à  usage civil et militaire, répare cette très grave erreur ; laquelle n’avait pas échappé à un concurrent américain qui s’est permis, sans succès et sans vergogne, d’utiliser  le label comme s’il s’agissait d’un produit « Made in USA ».

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!