Des inégalités aux sommets des Etats

UE – Il est de notoriété publique que les salaires en vigueur en Europe Occidentale puissent être, en fonction des pays et tranches d’activités, de trois à quinze fois supérieurs à ceux d’Europe Centrale. Cette inégalité qui en dit long sur les valeurs inculquées par les plus riches aux plus pauvres au nom d’une démocratie de plus en plus douteuse, ne concerne pas seulement les femmes et les hommes de la rue mais également les classes dirigeantes.

Lire la suiteDes inégalités aux sommets des Etats

PISA : le climat se réchauffe plus vite que les neurones

UE/Chine/USA/Monde – Depuis 20 ans, l’OCDE publie à un rythme triennal l’étude PISA qui mesure le niveau des élèves âgés de quinze ans et deux mois révolus ayant au moins six années de scolarité obligatoire derrière eux. Elle a porté en 2018 sur 600.000 collégiens de 79 pays, situés sur tous les continents. Elle ne se limite qu’aux trois critères en l’occurrence, la compréhension de l’écrit, les connaissances en mathématiques et en sciences naturelles, sans lesquels il est impossible de comprendre son environnement.

Lire la suitePISA : le climat se réchauffe plus vite que les neurones

Ces jeunes Roumains condamnés à ne rien faire … à vie

Roumanie/EU – Le chômage des jeunes n’est hélas pas un phénomène nouveau et les premiers à s’en être inquiétés, ont été les Anglais qui, dès le début des années 90 ont intégré dans leurs statistiques une catégorie dont ils se seraient bien passés, en l’occurrence, les NEETs c’est-à-dire toutes ces personnes qui n’ont aucune éducation, aucune formation et de fait aucun emploi (Not in Education, Employment or Training).

Lire la suiteCes jeunes Roumains condamnés à ne rien faire … à vie

Le Président de la diaspora roumaine

Roumanie/Europe Centrale/UE – Est-ce parce qu’ils considéraient la victoire du Président sortant, Klaus Johannis, comme acquise, compte tenu de l’avance prise sur sa rivale social-démocrate au premier tour de scrutin, toujours est-il que les Roumains se sont une fois encore distingués par un taux record d’abstentions.

Lire la suiteLe Président de la diaspora roumaine

Ces jeunes Roumains condamnés à ne rien faire … à vie !

Roumanie/EU – Le chômage des jeunes n’est hélas pas un phénomène nouveau et les premiers à s’en être inquiétés, ont été les Anglais qui, dès le début des années 90 ont intégré dans leurs statistiques une catégorie dont ils se seraient bien passés, en l’occurrence, les NEETs c’est-à-dire toutes ces personnes qui n’ont aucune éducation, … Lire la suite Ces jeunes Roumains condamnés à ne rien faire … à vie !

L’immigration n’a pas besoin de politique mais de philosophie

France/Europe Centrale/UE – Les Français ont choisi, en 2017, Emmanuel Macron, parce qu’ils étaient las des fausses promesses de ses prédécesseurs. Ils attendaient du 8ième Président de la République un plan de réformes audacieux qui ne laisse plus sur le bas côté de la route les couches sociales les plus défavorisées, celles auxquelles on s’adresse … Lire la suite L’immigration n’a pas besoin de politique mais de philosophie

Macron et la Bulgarie : plus qu’un impair, une honte !

Bulgarie/Ukraine/France/UE – Les autorités bulgares n’auraient-elles pas été choquées par les propos d’Emmanuel Macron, elles n’auraient alors plus leur place dans l’Union Européenne et il est regrettable que la Commission de Bruxelles n’ait pas réagi au point de vue, très (trop !) personnel émis par le chef d’Etat français à l’adresse des citoyens de la République des Balkans. En déclarant « je préfère avoir des gens qui viennent de Guinée ou de Côte d’Ivoire légaux, qui sont là et qui font le travail que des filières bulgares ou ukrainiennes clandestines», Emmanuel Macron trahit, pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir, son incompétence en matière d’immigration.

Lire la suiteMacron et la Bulgarie : plus qu’un impair, une honte !

Un chef de la sécurité civile devient l’homme à abattre

Roumanie – Le président de la République roumaine, Klaus Johannis, s’est recueilli hier devant l’ancienne discothèque „ Colectiv“ où un incendie avait, le 30 octobre 2015, causé la mort de soixante-cinq jeunes Roumains. Cette émouvante commémoration qui rappelle à la population qu’elle est toujours dirigée par des politiciens véreux et corrompus et ce, au nez … Lire la suite Un chef de la sécurité civile devient l’homme à abattre

Débat sur l’immigration : se quereller sur le foulard pour mieux se voiler la face !

France/Géorgie/Albanie/UE – De septennat en septennat, puis de quinquennat en quinquennat, de législature en législature, de scrutin municipal en scrutin cantonal, d’élections régionales en élections européennes, il ne se passe d’année en France sans que le sujet de l’immigration ne fasse l’objet de débats houleux et tellement contradictoires qu’on en perd la raison. Il suffit … Lire la suite Débat sur l’immigration : se quereller sur le foulard pour mieux se voiler la face !

Budapest change de couleur : populisme vert ou véritable Révolution?

Hongrie – La victoire de l’opposition dans la capitale hongroise était prévisible sans être assurée et s’est avérée grâce à une farouche coalition multicolore et anti-Orban. Cela suffira-t-il pour déstabiliser réellement le ministre-président jeté aux gémonies par la presse occidentale mais toujours très populaire sur ses terres ? L’avenir le dira mais en attendant les … Lire la suite Budapest change de couleur : populisme vert ou véritable Révolution?

Les Hongrois redécouvrent leur Histoire

Hongrie/France/Allemagne – A force de voir des Français déposer des gerbes sur les tombes du Soldat Inconnu, un habitude qui s’est naturellement amplifiée à l’occasion du centième anniversaire de l’armistice, à force de se voir accusés de nationalisme invétéré, les Hongrois toutes générations confondues s’interrogent légitimement, à savoir pourquoi ils ne sont jamais associés aux … Lire la suite Les Hongrois redécouvrent leur Histoire

La Roumanie dans une spirale infernale

Roumanie – Le Président de la République de Roumanie, Klaus Johannis, a nommé Ludovic Orban, membre du parti libéral PNL, à la tête du gouvernement. L.Orban succède ainsi à la social-démocrate Viorica Dancila (PSD), contrainte à la démission suite à une motion de censure du Parlement. Dancila, femme de paille de l’ancien chef de gouvernement Liviu Dragnea, impliqué dans des affaires de corruption, n’aura pas pu tenir les rênes du pouvoir pendant plus de 22 mois, une période suffisamment longue pour qu’elle puisse prouver son incompétence.

Lire la suiteLa Roumanie dans une spirale infernale

Un revers qui tourne à l’avantage du « vaincu »

Hongrie/ UE – Jamais des élections municipales n’avaient été autant attendues que celles qui se sont déroulées le week-end dernier en Hongrie. Ce sursaut d’intérêt pour la politique est né d’un phénomène inédit , en l’occurrence l’alliance des principaux partis d’opposition. Il a fallu en effet presque dix ans aux formations anti-Orban pour comprendre que, sans union, tout espoir d’alternance au pouvoir serait vaine. En partant groupée à la conquête des communes situées dans le dix-neuf circonscriptions électorales que compte le pays, lesquelles datent de 1918, c’est-à-dire depuis le morcèlement de l’Empire austro-hongrois, l’opposition n’ a pu gagner, bien que groupée que dans cinq des vingt plus grandes agglomérations dont la capitale, la plus symbolique car la plus peuplée.

Lire la suiteUn revers qui tourne à l’avantage du « vaincu »

Les Polonais votent dans l’ombre de Jean-Paul II

Pologne/Allemagne/UE – A l’instar des Autrichiens qui, il y a à peine un mois, ont plébiscité leur Chancelier Sebastian Kurz dont la démission forcée n’a pas entaché sa popularité, les Polonais ont voté, hier, massivement en faveur du gouvernement en place, dirigé par Mateusz Morawiecki. La victoire est incontestable et sans appel : le parti PiS s’est arrogé plus de 43% des suffrages, broyant au passage ses quatre concurrents, le parti libéral-conservateur KO (27,4%), le parti de gauche SLD (11,9%), le parti des paysans PSL (9,6%) et le parti populiste d’extrême-droite Konfederacja (6,4%).

Lire la suiteLes Polonais votent dans l’ombre de Jean-Paul II

Du « climatoscepticisme » au « climatofatalisme »

Allemagne/UE – De toutes les grandes puissances économiques, l’Allemagne a été la première à voir ses mouvements écologistes s’institutionnaliser sans vraiment se politiser. Les protecteurs de l’environnement ont été mieux écoutés et respectés en République Fédérale qu’en France parce qu’ils ont concentré leurs discours sur la nature et son rôle dans la société plutôt que d’utiliser cette dernière à des fins politiques.

Lire la suiteDu « climatoscepticisme » au « climatofatalisme »

error: Content is protected !!