Le budget polonais en équilibre en 2020

Pologne / UE – Alors que la République Tchèque, pour avoir atteint le plein emploi, souffre d’un manque cruel de main d’œuvre, sa voisine polonaise prévoit, pour sa part, un budget en équilibre dès 2020. Ces territoires ont deux points en commun, d’une part ils sont décriés par les puissances occidentales et plus particulièrement la France qui leur reprochent leur mépris à l’égard de certaines « valeurs » européennes dont personne ne sait au demeurant de quoi il s’agit, d’autre part, ils ne sont pas membres de la zone euro, ce qui tend à prouver que l’union monétaire n’est peut-être pas le meilleur filon pour sortir de la crise et réduire les déficits.

Lire la suiteLe budget polonais en équilibre en 2020

Lutter à la racine contre l’antisémitisme

Autriche – Le Parlement autrichien a répondu favorablement à une proposition de Daniel Landau, spécialiste des problèmes de formation au sein du partie des Verts ; laquelle consiste à lutter à la racine contre l’antisémitisme. A l’instar de la quasi-totalité des pays européens, le territoire alpin a connu un résurgence des actes physiques et des agressions verbales à l’adresse de la minorité juive. Le sujet est récurrent en Autriche depuis des décennies et était déjà à l’ordre du jour bien avant la montée du national-socialisme.

Lire la suiteLutter à la racine contre l’antisémitisme

La Grèce toujours isolée face à la crise migratoire

Grèce/Allemagne/UE – La crise migratoire et l’afflux de réfugiés originaires d’Afrique et du Moyen-Orient commencent à s’inscrire dans l’actualité courante et la disparition de centaines de personnes dans les flots de la Méditerranée tend à devenir un fait divers comme les autres. Les images retransmises par les télévisions émeuvent un court instant mais sont immédiatement occultées par des événements en réalité sans grand importance par rapport au drame que vivent des personnes qui ne demandaient qu’une chose qui ne devrait rien coûter mais qu’elles payent de leur vie, en l’occurrence la paix.

Lire la suiteLa Grèce toujours isolée face à la crise migratoire

L’ancien président roumain est-il rattrapé par son passé ?

Roumanie – Traian Basescu, 3ième président de la République de Roumanie à avoir accédé à la fonction suprême après la chute de Ceaucescu, est suspecté d’avoir collaboré avec la Securitate, organisme de surveillance de la société civile qui, pendant plusieurs décennies, a espionné les moindres gestes et propos de l’ensemble de la population roume. A l’instar de la Stasi dans l’ex République Démocratique d’Allemagne, la Securitate a exercé une répression sans faille et ce, grâce à un maillage du territoire incluant des dizaines de milliers d’indicateurs encadrés par des centaines de fonctionnaires ou plus exactement de prévaricateurs qui ont abusé de leurs pouvoirs pour assouvir leurs désirs de vengeance ou d’ascension sociale.

Lire la suiteL’ancien président roumain est-il rattrapé par son passé ?

Rejet partiel des partis historiques, de gauche comme de droit

 

Allemagne/UE – Les résultats aux deux élections régionales qui se sont déroulées hier dans les lands de Saxe et de Brandebourg, ont confirmé ce qui était subodoré, en l’occurrence une percée encore plus forte que prévue du mouvement d’extrême-droite Alternative für Deutschland (AfD), formation née de l’introduction de l’euro, accusée au départ de creuser les inégalités entre les parties occidentale et orientale de la RFA pour prendre par la suite la voie d’un regroupement de tous les mécontents à l’égard des règles imposées par l’Union Européenne. Il faut se faire à l’idée que les citoyens nés avant la Chute du Mur de Berlin et leurs héritiers n’ont toujours pas la même conception des valeurs européennes définies par Bruxelles.

Lire la suiteRejet partiel des partis historiques, de gauche comme de droit

Dégel dans les relations germano-hongroises

Hongrie/Allemagne/UE – Les ressortissants allemands et hongrois vivant en Hongrie et en République Fédérale attendaient avec une certaine appréhension la venue d’Angela Merkel, à Sopron, dans le cadre des commémorations du 30ième anniversaire du pique-nique paneuropéen, lequel avait contribué à la Levée du Rideau de Fer plus de trois mois avant la Chute du Mur de Berlin. En effet, si Helmut Kohl et Viktor Orban ont toujours été sur la même longueur d’onde sur des sujets aussi sensibles que le sont la construction européenne et la politique migratoire, en revanche, il n’en a presque jamais été  de même depuis 2010 entre la Chancelière et le ministre-président de Hongrie.

Lire la suiteDégel dans les relations germano-hongroises

L’Allemagne toujours en quête de réunification

Allemagne/UE – Les Allemands vont commémorer dans quelques semaines le 30ième anniversaire de la Chute du Mur de Berlin mais pour leurs dirigeants ces festivités auront un goût amer, car les rêves consécutifs à la Levée du Rideau de Fer n’ont été que partiellement réalisés. Il faut en effet se faire à l’idée qu’une réelle et authentique réunification de l’Allemagne est encore à l’ordre du jour. Les calendriers électoraux font qu’il ne se passe d’année sans que ne se déroule une ou plusieurs élections régionales, programmées à des périodes différentes et qui permettent de mesurer la température politique et sociale du pays sur le terrain et non pas seulement par le truchement, souvent aléatoire, des instituts de sondages.

Lire la suiteL’Allemagne toujours en quête de réunification

Brexit : les plus eurosceptiques ont déjà passé l’arme à gauche !

Royaume-Uni/UE – Quelle que soit la position qu’on adopte à l’égard des négociations consécutives au Brexit et qu’on soit pour ou contre l’attitude intransigeante du nouveau chef de gouvernement, Boris Johnsen, une chose est certaine, l’accord ou la négation de tout accord seront antidémocratiques car ils seront nés du choix d’électeurs qui n’ont plus la possibilité, de fait de leur âge, de jouer un rôle dans l’avenir de la société britannique. Si la sortie de l’Union Européenne a été majoritairement approuvée, c’est à cause des électeurs de plus de 65 ans qui ont fait pencher la balance en faveur des antieuropéens.

Lire la suiteBrexit : les plus eurosceptiques ont déjà passé l’arme à gauche !

Les Hongrois face aux malentendus européens

Episode II : on leur vole une partie de leur Histoire

Hongrie / Allemagne/ UE – Toutes les années qui se sont écoulées depuis la fin de la seconde guerre mondiale, ont connu leurs drames, leurs euphories, leurs instants de gloire et leur moments de profonde dépression, mais aucune n’a été aussi riche en événements que 1989. Est-ce parce qu’elle coïncidait avec le bicentenaire de la Révolution, toujours est-il que cette année là a été tout sauf pauvre en actualités.

Lire la suiteLes Hongrois face aux malentendus européens

Brexit : Allemands et Anglais s’échangent leur nationalité

Royaume-Uni/Allemagne/UE – Brexit bleu, saignant, à point ou bien cuit, tous les dirigeants européens sont actuellement aux fourneaux mais aucun d’entre eux n’est en mesure de garantir une cuisson médium susceptible de satisfaire une majorité de clients. Les Américains, les Chinois et les Russes n’ont aucun souci à se faire car ce n’est pas encore demain la veille qu’ils auront face à eux une Union Européenne forte car solidaire. Jamais l’UE a autant mal porté son nom, à tel point que certains jours on en vient à regretter la Guerre Froide, car au moins à cette époque les choses, bien que peu reluisantes, avaient au moins l’avantage d’être claires.

Lire la suiteBrexit : Allemands et Anglais s’échangent leur nationalité

Deliveroo baisse les bras en Allemagne : un naufrage salutaire

Les livreurs ou les nouveaux esclaves du numérique

Allemagne/Royaume-Uni – Ce ne sont pas les craintes d’un Brexit dur qui ont incité le groupe britannique Deliveroo à mettre fin à ses activités en Allemagne, mais plutôt les méthodes de gestion douteuses qu’a tenté d’imposer cette société dans un pays sans passé esclavagiste. Distribuer à domicile des produits frais et des plats préparés sur un territoire où la majorité des femmes rechigne depuis longtemps à effectuer les tâches ménagères, apparaissait comme un pari gagné d’avance. C’est la raison pour laquelle la République Fédérale a été une des premières cibles du groupe qui s’est implanté prioritairement simultanément dans les cinq agglomérations, Hambourg, Berlin, Francfort sur le Main, Cologne et Munich, comptant le plus grand nombre de femmes actives et ce, avant de poursuivre son extension sur l’ensemble des villes de moyenne et grande importance . Mais, s’il n’y a rien à redire sur l’étude de marché effectuée par l’investisseur, en revanche, dès son arrivée, ses méthodes de gestion ont été sujettes à polémiques. Payés au rabais et au rendement, les coursiers étaient contraints de prendre de plus en plus de risques pour livrer en temps et en heure des produits élaborés à la dernière minute pour garantir leur fraîcheur. Frites croustillantes, salades composées joliment colorées, pizzas chaudes ou steaks fondants : les publicités alléchantes de Deliveroo n’ont pas manqué d’allécher le chaland et surtout de convaincre des restaurants qui ont très vite compris qu’en collaborant avec la plateforme, ils allaient considérablement réduire leurs propres charges en personnel.

Lire la suiteDeliveroo baisse les bras en Allemagne : un naufrage salutaire

Pas d’alternative immédiate au populisme tchèque

République Tchèque – Qu’une majorité de Tchèques soit consciente qu’Andrej Babis n’est pas le mieux à même d’améliorer l’image de marque de leur République à l’étranger est une évidence. Qu’ils soient adhérents ou sympathisants du Parti Civique Démocrate (ODS), du Parti Chrétien-Démocrate KDU, de la formation libérale pro-européenne TOP 09, du parti régionaliste STAN prônant la décentralisation ou du mouvement Pirate, leurs divergences et programmes sont tellement distincts qu’il est impossible à court terme d’envisager une autre coalition que celle en place actuellement au pouvoir et qui permet, paradoxalement, au parti populiste de Babis de gouverner en toute sérénité avec les nostalgiques du régime soviétique et des libéraux qui sont européens à Bruxelles et anti-européens à Prague.

Lire la suitePas d’alternative immédiate au populisme tchèque

Orban réussit son pari économique

Hongrie – L’office national de statistiques hongrois KSH a dévoilé les données du second trimestre de l’année en cours, lesquelles révèle que le Produit Intérieur Brut a augmenté de 5,1% par rapport à la même période en 2018. Ces résultats dépassent largement les prévisions des analystes et ce, dans les trois secteurs clefs que sont l’industrie, l’immobilier et les services sans oublier, naturellement, le tourisme.

Lire la suiteOrban réussit son pari économique

La République Tchèque de plus en plus touristique

 

L’hôtel Pupp dans la station thermale de Karlovy Vary : un joyau du patrimoine tchèque, où descendent chaque année des centaines d’artistes dont de nombreuses stars d’Hollywood.

République Tchèque – Meilleure élève de l’Union Européenne dans le monde du travail avec un taux de chômage de l’ordre de 2%, la République Tchèque va-t-elle le devenir dans celui du tourisme ? Les données de l’office national des statistiques le laisse subodorer. Au cours du second trimestre de l’année en cours, une période qui n’est pas la plus favorable au secteur à cause notamment d’un climat capricieux avec des températures s’échelonnant, entre mars et juin, de moins 10 à 22° maximum, le nombre de touristes a grimpé de 3,8%, soit un nombre de nuitées dans les hôtels, pensions et campings de plus de 14 millions, ce qui correspond à onze fois la population de Prague.

Lire la suiteLa République Tchèque de plus en plus touristique

Les grands délires du tout électrique

Allemagne – L’impuissance des Etats à gérer les conséquences du dérèglement climatique les conduit à prendre des décisions dans l’urgence qui prêteraient à sourire si elles n’étaient pas conditionnées par des investissements colossaux qui mettent en danger l’équilibre social de tous les pays. Parmi les champions, toutes catégories, des initiatives prises à la hâte, se trouve l’Allemagne, ce qui est logique en somme, puisqu’elle est à l’origine du plus grand scandale de l’histoire industrielle contemporaine, en l’occurrence la généralisation de moteurs diesel trafiqués mis au point et commercialisés au moment même où elle se glorifiait d’avoir signé les accords de la COP 21.

Lire la suiteLes grands délires du tout électrique

error: Content is protected !!