« Une Europe non viable car stratégiquement nue »

Russie/Allemagne/UE – Le représentant le plus écouté de l’élite russe, Sergej Karaganow, a accordé une interview au quotidien allemand Die Welt, dans laquelle il porte un jugement pour le moins pessimiste sur l’avenir de l’Europe. Le doyen de la « Higher School of Economics » (HSE) avait 37 ans en 1989 lorsque le Mur de Berlin s’est écroulé , est l’un des seuls à avoir pu conseiller les présidents de la Fédération de Russie et les accompagner dans la passage de la planification à la libéralisation de l’économie du centre et de l’est de l’Europe. Karaganow est par ailleurs un des initiateurs du club Waldai, un laboratoire d’idée co-organisateur en 2004 d’une conférence annuelle qui se tient chaque automne depuis 2014 à Sotschi ; manifestation considérée désormais comme le pendant oriental du sommet de Davos.

 

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous


 

 

 

 

 

error: Content is protected !!