Taxis volants : Allemands et Chinois sur les rails

 

Des mini-aéroports bientôt au cœur des villes, comme ici dans Berlin

Allemagne / Chine – La société chinoise Ehang a fait récemment sensation sur YouTube en diffusant une vidéo qui nous rend nostalgiques des années 60 au cours desquelles des auteurs de bandes dessinées nous montraient des personnes voyageant dans des taxis volants. Depuis plusieurs mois, ce n’est plus de la fiction mais depuis peu, c’est devenu une réalité. Après plus de mille essais réussis dans des conditions climatiques périlleuses (grand froid, canicule, tempêtes, etc.), le drone conçu par Ehang peut être commercialisé. En quelques secondes et une ou deux personnes à bord, l’objet volant peut atteindre une altitude de 300 mètres et une vitesse de 130 kilomètres par heure. 100% électrique, il autorise une charge de 280 kilogrammes. Le Ehang 184 est prévu pour de courtes distances de l’ordre de neuf kilomètres mais à terme, sa couverture devrait être élargie.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

error: Content is protected !!