Natalia Kaliadia, artiste dissidente s’exprime : « Nous avons le public le plus courageux du monde »

Natalia Kaliada cofondatrice du Belarus Free Theatre

Katharina Wiegmann, journaliste à l’hebdomadaire Prager Zeitung  a profité de la présence dans la capitale tchèque du Belarus Free Theatre (BFT), pour rencontrer un membre cofondateur, Natalia Kaliada, qui s’exprime, entre autre, sur la situation de son pays, son combat pour la liberté et la difficulté de créer en exil. Le BFT a été programmé dans le cadre du Festival Crossroads qui se déroule au théâtre national et s’inscrit cette année sous le signe du 80è anniversaire de la naissance de Vaclav Havel. Ce dernier a joué un rôle majeur pour permettre à une partie de la troupe de s’exiler à Londres.

 

 

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

 

error: Content is protected !!