Croatie : une adhésion tardive qui laisse à désirer

Croatie / UE – La Croatie ne déroge pas à ce fléau qui a frappé tous les pays entrés dans l’Union Européenne, et qui veut que, dès leur adhésion, ils subissent une chute dramatique de leur population active.   Du jour au lendemain, ils se voient privés d’une partie considérable de leur patrimoine social et si l’Europe n’a pas tenu toutes les promesses qu’on en attendait, c’est parce qu’elle est synonyme  de déséquilibre social.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

error: Content is protected !!