Suspension de Viktor Orban, une belle arnaque typiquement européenne

Hongrie/Allemagne/UE – A la veille des élections au Parlement Européen, les hommes politiques confirment l’image qu’en a d’eux, une majorité du continent qui, au rythme où s’accélèrent les magouilles, va préférer s’abstenir plutôt que d’aller voter. La pastille est parfois tellement dure à avaler qu’on peut s’interroger à savoir, si ce n’est pas le désir des élus en place que de saboter le scrutin pour préserver coûte que coûte leurs privilèges et assouvir leurs ambitions. Le plus carriériste de tous s’appelle

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

error: Content is protected !!