Poussée  des verts : plus parcellaire et médiatique que réelle

Allemagne/France/UE – Parce que les partis écologistes français et allemand ont réalisé une performance inattendue dans ces deux pays, il est déjà question d’une véritable révolution et, à la lecture de la presse ou à l’écoute des quelques experts autorisés à s’exprimer sur les ondes ou les plateaux de télévision, on a parfois la nette impression que le renouveau du paysage tant attendu, serait enfin arrivé. Or, après une analyse plus affinée des résultats, il semblerait que les choses ne fussent pas aussi simples que prétendu. Certes l’écologie a le vent en poupe mais davantage par rejet des formations historiques que par adhésion à des idéaux qui apparaissent toujours aux yeux d’une forte majorité d’Européens comme irréalistes à court et moyen termes.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!