Le pape François donne l’exemple

Le pape François

Grèce – Le pape François s’est rendu hier sur l‘île grecque de Lesbos où l’attendaient, impatients, des centaines de réfugiés fidèles à plusieurs religions mais ayant tous un point commun : ils sont persécutés et ignorent de quoi sera fait leur avenir. « C’est la plus grande catastrophe humanitaire  depuis la fin de la seconde guerre mondiale » a déclaré une nouvelle fois le Saint-Père qui a lancé un appel à une réelle solidarité internationale. « C’est un voyage empreint de tristesse, ajoutant, nous allons voir tellement de personnes qui souffrent, qui fuient et qui ne savent où aller ». Il a par ailleurs comparé la mer Méditerranée à un cimetière car le tournant qu’a pris la crise migratoire n’empêche pas

 

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

error: Content is protected !!