Des milliers de Roumains dans la rue pour dénoncer la corruption

Klaus Johannis

Roumanie – Le retour inattendu des socialistes au pouvoir en Roumanie, dû à une forte abstention, ne cesse d’attiser les tensions. Plus de 30.000 personnes ont défilé, dimanche dernier, à Bucarest pour dénoncer la  loi d’amnistie que souhaiterait faire adopter une majorité d’élus pour être blanchie d’actes avérés de corruption. « La corruption tue », « La Roumanie revendique : pas d’amnistie », «  Dans une démocratie, les voleurs siègent en prison et non au Parlement », « Dragnea (ndlr : leader du parti vainqueur PSD) , n’oublie pas : la Roumanie ne t’appartient pas ! » : les manifestants n’ont pas manqué d’imagination pour résumer leur indignation.

 

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

error: Content is protected !!