Les « gilets jaunes » mettent en péril la cohésion européenne

France/Allemagne/UE – Le mouvement des « gilets jaunes » semble s’essouffler en France et disparaît encore davantage de l’actualité européenne car il a été déclenché à un moment de l’année où les populations ont d’autres préoccupations que les revendications des citoyens français. Manifester dans le froid, sur la neige et le verglas est plus téméraire que le faire au printemps. Les périodes de fêtes ou de vacances  sont davantage propices à la consommation qu’à la contestation et il est évident que, sans l’influence des réseaux sociaux, qui ont permis d’interpeller les silencieux de la France profonde, de la France des petites et moyennes villes et plus est ,des campagnes, jamais ce mouvement n’aurait connu une telle ampleur. C’est ce qui a fait de lui son aspect inédit et incontrôlable car aucune collectivité territoriale n’était préparée à un tel événement. Les médias nationaux et étrangers ont beau s’être focalisés sur les images d’un Arc de Triomphe vandalisé, de l’entrée d’une Tour Eiffel et du parvis du Trocadéro désertés par les touristes, il n’en demeure pas moins que des actes de rébellion et de destruction de symboles de la République  ont été constatés dans les coins les plus reculés du pays. Les « gilets jaunes » ne peuvent être, de fait, comparés à aucun autre des multiples soulèvements populaires dont la France a le secret. Les premiers à en  avoir fait les frais ont été le Président de la République et son gouvernement  qui, parce que cette levée de boucliers était à la fois généralisée et hétéroclite, n’ont  eu d’autre choix que de lâcher du leste en recourant aux vieilles recettes, l’ augmentation du SMIC  et le renoncement à des mesures qui étaient censées garantir les engagements de la France à l’égard de ses voisins européens.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!