La presse écrite allemande sur le déclin

 

La maison d’édition DuMont est née deux siècles après l’invention de l’imprimerie et s’inscrit parmi les quelques survivants des plus vieilles sociétés de presse au monde. Elle fait partie intégrante de l’histoire de l’Allemagne, a eu le monopole de l’impression des billets de banque sous la République de Weimar  et s’est toujours fait un devoir de soutenir les partis en place, partant du principe évident que s’ils étaient arrivés au pouvoir c’est parce qu’ils avaient beaucoup d’adeptes, soit autant de lecteurs acquis à la pensée dominante.  Ce système bien rôdé a fonctionné comme de l’huile dans les rouages d’un moteur, jusqu’à l’arrivée du numérique qui a eu gain de cause sur le papivore rhénan.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

 

error: Content is protected !!