Un peu d’histoire ne peut faire de mal !

M. van Bruisessen

France/Royaume-Uni  – A l’heure où les dirigeants français et anglais cherchent à trouver une solution à la crise des réfugiés, s’exercent des pressions mutuelles pour débloquer les fonds nécessaires à un accueil digne des persécutés, à l’heure où des ministres à l’instar de celui français de l’économie s’immiscent dans le débat en menaçant l’Angleterre d’y expédier les migrants parqués à Calais en cas de sortie du Royaume-Uni de la Communauté Européenne, à l’heure où des exilés attendent que des pays dits libres et démocratiques incapables de trouver une solution commune et solidaire, décident de leur sort, à l’heure où ces mêmes dirigeants débloquent des millions d’euros supportés par les contribuables en en dépensant cent fois plus dans les armes, apportant ainsi de l’eau au moulin des eurosceptiques et des extrémistes de droite,

 

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!