Crise migratoire : Angela Merkel remet certaines pendules à l’heure

Allemagne/UE – Autocritique, fermeté, rappel de certaines vérités dérangeantes, humanité, dignité de la personne, c’est tout cela qu’on retient de la longue interview qu’a accordée la Chancelière Angela Merkel à  l’hebdomadaire « Die Zeit »,  sorti aujourd’hui dans les kiosques. Elle ne déroge pas à la règle qui veut que son pays et l’Europe toute entière se doivent d’agir urgemment et unis pour construire un monde plus équilibré et moins inégalitaire. Ce message elle a conscience qu’il ne passe pas auprès de l’ensemble de son peuple qui, depuis plusieurs mois est partagé.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!