Brexit : la panique du duo Hollande-Merkel

France/Allemagne/Royaume-Uni – La plus grosse erreur qu’a faite la première Ministre du Royaume-Uni, Theresa May,  est d’avoir annoncé une date des négociations post-Brexit en mars prochain, alors qu’il aurait été préférable, dans l’intérêt de son pays mais aussi de l’Europe, qu’elle attendît les résultats des élections présidentielle, en France, et législatives, en Allemagne. Avec un peu de chance, elle aurait alors eu des interlocuteurs qui, quel que soit le résultat des scrutins, auraient été moins belliqueux et moins revanchards, car il est évident que si François Hollande et Angela Merkel, continuent sur leur lancée, aucun des deux n’aura de chance de faire réélire.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!