Brexit : l’Allemagne prend sa grosse part du gâteau

Allemagne/France/ Royaume-Uni/UE – Plutôt que  de s’engager dans un  débat national initié sous la pression de la rue et dont ni les tenants, ni les aboutissants ne sont clairement définis, les pouvoirs publics feraient mieux de s’inquiéter des conséquences dramatiques qu’entraînent les conflits sociaux à répétitions sur l’économie du pays. Il est grand temps que certaines catégories prennent  conscience  que ce n’est pas en protégeant ses propres intérêts sans tenir compte du contexte international qu’on résout les problèmes de fonds à court, moyen et long termes. Les premiers à profiter de l’instabilité qui sévit dans les pays du sud de l’Europe sont les Allemands.

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

 

error: Content is protected !!