Les Anglais testent la route de la soie

Chine/Royaume-Uni – Le premier train de marchandises reliant le Grande-Bretagne à la Chine est parti hier d’Angleterre et sera en mesure d’atteindre la côte-est de l’Empire du Milieu en moins de trois semaines, une durée qui est deux fois moins importante que ne l’autorise le transport maritime. Utiliser les voies ferrées est par ailleurs, compte tenu du volume,  beaucoup moins coûteux que d’avoir recours aux couloirs aériens. Par ailleurs, le ferroviaire est un plus en matière de logistique,

Ce contenu est accessible aux abonnés !

Merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous

Enregistrer

error: Content is protected !!